Plateforme des Confessions Religieuses de Centrafrique - PCRC
Pour la Paix et la Cohésion Sociale par une approche interreligieuse
Accueil Qui sommes-nous ? Nouvelles Emissions CIPP InovarCA Partenaires Contact
Imprimer Retour

  Nouvelle

09/01/2019 - Bangui

Bouar : La Colombe de la Paix, un monument pour dire oui à la paix, à l'amour et à l'unité


Un monument est en construction au niveau du grand carrefour de la ville de Bouar. Ce monument représentera une colombe blanche, perchée sur un globe, tenant un brin de laurier dans son bec. Il s'agit d'une dédicace à la paix en Centrafrique.

Située au beau milieu de la ville de Bouar, à un grand carrefour, ce monument relie quatre des plus grands axes de la ville, dont la route nationale RN3, des liaisons routières parfois peu praticables : vers le nord pour Bocaranga, puis Paoua par la route régionale RR4 ; vers le nord-ouest pour Bozoum par la route régionale RR8 ; vers le sud pour Carnot par la RN3 ; enfin vers l'aérodrome.

En fait, cette image de ‘la colombe de la paix' est un dessin réalisé par le célèbre peintre Picasso en 1949 après la Seconde Guerre mondiale à l'occasion d'un congrès mondial des partisans de la paix. Ce monument offre sans doute une beauté exceptionnelle à la ville de Bouar et attire des touristes à sa découverte.

Pour de nombreux habitants de Bouar, cette colombe représente non seulement la paix dont jouit la ville et par extension la préfecture, mais elle est également le signe de la pureté ou de la présence de l'Esprit saint voire la main de Dieu sur le pays en référence à la Bible (Mathieu ch. 3, v. 16).

C'est-ce que nous a dit Jean Claude, leader d'une association à Bouar : « La colombe est un symbole universel de la paix, nous pouvons la remarquer dans certains pays et dans certaines villes à travers le monde. »  « Les ailes étendues, prêtes à l'envol, un rameau d'olivier dans le bec, ce sont autant de signes porteurs d'un message d'espérance pour la population de Bouar », a-t-il conclu.

Malick, musulman, a quant à lui rappelé que la colombe symbolise également l'amour et l'espoir, surtout en cette période où la RCA est en proie à des violences de tout genre dans l'arrière-pays : « La colombe est depuis devenue une façon de célébrer l'amour, la paix et l'espoir. A ce titre, la construction de ce monument de paix dans cette ville va d'une manière ou d'une autre être un canal de sensibilisation pour dire stop à la violence et oui à la paix, à l'amour, à l'unité et à l'espérance d'une nouvelle Centrafrique. »

_____________________

La ville Bouar est le chef-lieu de la préfecture de la Nana Mambéré et de l'une de ses quatre sous-préfectures : Baboua, Baoro, Abba, et Bouar.

La ville est située sur un gradin du massif granitique de Yadé, à plus de 1000 m d'altitude ; elle est voisine des frontières du Cameroun. Elle se trouve à 452 km au nord-ouest de Bangui, la capitale centrafricaine.

© PCRC-CellCom – Eustache Michael Mounzatela

Publié par le PCRC