Plateforme des Confessions Religieuses de Centrafrique - PCRC
Pour la Paix et la Cohésion Sociale par une approche interreligieuse
Accueil Qui sommes-nous ? Nouvelles Emissions CIPP InovarCA Partenaires Contact
Imprimer Retour

  Nouvelle

01/09/2021 - Centrafrique

Centrafrique : installation du comité préparatoire du Dialogue républicain


La cérémonie d’installation des membres du comité s’est déroulée le 1er septembre 2021, dans l’hémicycle de l’assemblée nationale, à Bangui. Présidé par le président de la République, Pr Faustin-Archange Touadera, l’événement marque une étape importante dans la recherche d’une paix durable.

Les vingt-quatre personnalités, issues des pouvoirs publics, des formations politiques, de la société civile et des institutions internationales, auront la lourde responsabilité de conduire à bon terme le ‘’dialogue républicain’’ tant attendu. La cérémonie d’installation a suivi des consultations larges permettant de recueillir les avis, recommandations et suggestions des forces vives de la nation sur les résultats escomptés des assises. Y compris l’agenda d’intérêt national prioritaire, les principes fondamentaux à préserver et la méthodologie, ainsi que la conduite du dialogue, son format, ses animateurs.

Le comité aura pour mission de : recevoir les conclusions des consultations nationales préalables au dialogue; élaborer et adopter le règlement intérieur; adopter le budget; valider le programme, inviter, recevoir les mandats et inscrire les participants; proposer la structure dirigeante; adopter les supports et les rapports des travaux; rendre compte régulièrement au chef de l’Etat de l’évolution de ceux-ci.  

A l’occasion de son investiture pour un deuxième mandat, le 30 mars 2021, le président de la République a réaffirmé sa disponibilité à engager un dialogue républicain avec l’opposition démocratique et les forces vives de la nation. Pour sortir le pays de la crise interminable qui plombe le développement socio-économique. « Je me félicite de l’installation, aujourd’hui, du comité d’organisation qui témoigne de ce que nous avançons sereinement et sûrement vers la tenue de ce dialogue voulu par nous tous », a déclaré le Pr Faustin-Archange Touadera, dans son allocution le 1er septembre dernier.  

Le bureau du comité, composé des représentants de diverses entités qui sont désignés sur base de leur expertise, expériences et intégrité morale, est réparti comme suit :

 Pouvoirs publics : Obed NAMSIO, Arnaud DJOUBAYE-ABAZENE, Jean WILLYBIRO-SAKO, Sylvie BAIPO TEMON, Virginie BAIKOU, Stanislas MOUSSA KEMBE, Albert Yaloké MOKPEME.

Conseil national de la médiation : Maître Hilaire NDAMOKOZIADE.

Partis politiques

Majorité : Evariste NGAMANA, Timoléon BAIKOUA, Ernest MADA, Pascal KOYAMENE.

Opposition : Gabriel Jean-Edouard KOYAMBOUNOU, Aurélien-Simplice ZINGAS KONGBELE, Serge PSIMHIS, Benjamin KAIGAMA.

Autres partis : Roger KOMBO.

Confessions religieuses : Abbé Mercier Edgard KEKET NGBANDA.

Société civile

  • Groupe de travail de la société civile (GTSC) : Paul-Crescent BENINGA
  • Organisations de la jeunesse : Carl Mickael PATAKI KIKOBE
  • Organisation des femmes (OFCA) : Anne YINDOUA
  • Organisations des Droits de l’Homme : Hyacinthe LONGBA YAONDO
  • Centrales syndicales : Noël RAMADAN
  • Union nationale du patronat centrafricain (UNPC) : Gilles Gilbert GREZENGUET.

Minorités : Issa BI AMADOU.

Expertise internationale

  • Union européenne (UE) : Ambassadeur Sébastien NTAHUGA
  • Union africaine (UA) : François DE SALLE BADO
  • Commission économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) : Colonel Zackaria GARBA
  • MINUSCA (mission onusienne) : Rudelf Jocondo KAZIMIRO.

 

En vue de mener à bien sa mission, le bureau du comité est appuyé par plusieurs sous-comités: thématiques, accueil, hébergement, protocole, logistique, médias, santé, sécurité et finances. 

© PCRC-Cellcom – Steven Namzoka

Publié par le PCRC