Plateforme des Confessions Religieuses de Centrafrique - PCRC
Pour la Paix et la Cohésion Sociale par une approche interreligieuse
Accueil Qui sommes-nous ? Nouvelles Emissions CIPP InovarCA Partenaires Contact
Imprimer Retour

  Nouvelle

13/04/2021 - Centrafrique

Don du Cardinal Nzapalaïnga aux musulmans pour le ramadan


Le 13 avril 2021, le cardinal Dieudonné Nzapalaïnga, archevêque métropolitain de Bangui et leader de la Plateforme des confessions religieuses de Centrafrique (PCRC), a fait don de kits alimentaires à la communauté musulmane de Centrafrique. Afin de l'encourager à mieux jeûner et prier pendant ce mois sacré du ramadan.

Le jeûne du ramadan est une occasion pour les croyants musulmans de purifier leurs cœurs et leurs âmes en jeûnant, en se réconciliant avec leurs semblables à travers la prière. Pour les aider pendant cette période, le cardinal Dieudonné Nzapalaïnga leur a offert des kits alimentaires. Constitués de riz, de l'huile, du sucre et de boîtes de sardine, ils ont été réceptionnés par le vice-président du Conseil supérieur islamique de Centrafrique (CSISCA), Ahamad Délaris.

Le cardinal archevêque de Bangui est revenu sur la motivation de cette assistance caritative. « Ce moment qui arrive est très important pour nos frères musulmans. Moment de prière et d'écoute de la parole de Dieu. Ils accueillent la miséricorde de Dieu dans leurs cœurs pour partager. Nous qui sommes croyants avons un seul ancêtre et aussi un père de foi qui s'appelle Abraham. Nous ne pouvons pas rester loin de nos frères. Voilà pourquoi je viens exprimer ma proximité. Quand ils prient et reçoivent dans leurs cœurs la paix, nous percevons le rayonnement de cette paix autour de nous et dans nos familles », a expliqué le cardinal Dieudonné Nzapalaïnga.

L'iman Aliou Husseini, président des imams de Centrafrique et qui officie à la mosquée Atik du 3e arrondissement de Bangui, apprécie à sa juste valeur ce geste de solidarité. « Ce n'est pas la première fois que le cardinal nous assiste pendant le mois sacré du ramadan. Il nous soutient chaque année à la même période. Pendant la crise, il n'a jamais cessé de nous appuyer. Il a récemment offert des vivres aux déplacés peulhs de Yaloké. Ceci témoigne de son engagement à promouvoir la cohésion sociale, le vivre-ensemble et le  bien-être dans notre communauté », a-t-il déclaré.

La présidente des femmes musulmanes, Adja Souleymane, présente à la remise de ces kits alimentaires, s'est dite émue de voir le cardinal toujours aux côtés des musulmans, malgré que le défunt président de la communauté, l'imam Omar Kobine Layama, ne soit plus de ce monde. Elle a invité les autres personnes de bonne volonté à lui emboîter le pas en assistant les fidèles musulmans pendant ce mois de ramadan.

© PCRC-CellCom – Petrus Namkoïna

Publié par le PCRC