Plateforme des Confessions Religieuses de Centrafrique - PCRC
Pour la Paix et la Cohésion Sociale par une approche interreligieuse
Accueil Qui sommes-nous ? Nouvelles Emissions CIPP InovarCA Partenaires Contact
Imprimer Retour

  Nouvelle

22/08/2020 - Nola

Le président Touadera lance des projets de développement local à Nola


Le 21 août 2020, le président de la République, Faustin-Archange Touadéra, a lancé à Nola dans la préfecture de la Sangha-Mbaéré, plusieurs projets de développement local. Ils seront réalisés avec l'appui des partenaires internationaux pour apporter des solutions durables aux défis qui se posent dans plusieurs régions de ladite contrée.

La République centrafricaine, à l'instar des autres pays de la sous-région, a accédé à la souveraineté internationale le 13 août 1960. Aujourd'hui, plusieurs défis restent à relever dans le pays sur des questions relatives au développement durable, notamment les infrastructures routières, administratives et, surtout, le problème d'eau potable. Cette régression s'explique par les multiples crises militaro-politiques qu'a connues le pays et qui ont fragilisé le pays.

 Pour répondre d'urgence à ces besoins vitaux,  le gouvernement, avec l'appui des partenaires au développement, a initié plusieurs projets de résiliences communautaires afin de relever les différents défis et soulager les souffrances des populations affectées par cette longue crise.

« Pour alléger les souffrances de la population liées à la pénurie d'eau potable, nous avons dépêché une équipe de l'Agence nationale de l'eau et de l'assainissement (ANEA) qui a pu réhabiliter 90 forages d'eau. Devant la persistance de cette pénurie, j'instruis le gouvernement d'envoyer une équipe de l'ANEA pour lancer les travaux de construction de quelques nouveaux forages d'eau à Nola et dans certaines localités environnantes », a affirmé le président de la République, Faustin-Archange Touadera, lors de la cérémonie à Nola.

Avant d'ajouter que des travaux de construction des routes sont déjà enclenchés dans la région. « Je dois vous informer qu'en attendant la réalisation des grands travaux de construction de nos axes routiers, le Gouvernement, en partenariat avec les sociétés forestières, a entrepris des travaux de réhabilitation de 872 km de routes non revêtues dans le sud-ouest du pays. Ces travaux concernent les axes Berberati-Nola-Salo, Boda-Yamando-Nola, Berberati-Carnot-Dede-Mokouba et Yamando-Mambéré-Boda. Pour ce faire, le gouvernement s'est engagé à fournir aux sociétés forestières du carburant dont le coût total est de 969.228.000 FCFA pour la réalisation des travaux », a-t-il poursuivi.

 Jacques Fesseramitia, commerçant au marché central de Nola, a apprécié à sa juste valeur ce début de réponse à leur préoccupation. « La réhabilitation de ce tronçons routiers contribuera au renforcement des échanges commerciaux à l'intérieur de la région du sud-ouest, à l'amélioration des conditions de vie des populations, ainsi que la réduction du temps de parcours et le renforcement de la sécurité routière. Nous saluons l'engagement des sociétés forestières aux côtés du gouvernement dans cet effort commun de réhabilitation des réseaux routiers, dans l'intérêt des populations et du développement économique de cette région du pays », a-t-il témoigné.

Le lancement de ces projets vient s'ajouter à ceux déjà réalisés dans le cadre du Plan National de Relèvement et de Consolidation de la Paix en Centrafrique pour le développement durable dans le pays.

 © PCRC-CellCom

Publié par le PCRC