Plateforme des Confessions Religieuses de Centrafrique - PCRC
Pour la Paix et la Cohésion Sociale par une approche interreligieuse
Accueil Qui sommes-nous ? Nouvelles Emissions CIPP InovarCA Partenaires Contact
Imprimer Retour

  Nouvelle

08/03/2018 - Bangui

Les chefs de quartier, garants de l'unité et modèles de paix


Mme Angélique Pétévo, la cheffe du quartier Pétévo dans le 6e arrondissement de Bangui, a organisé à son domicile une sensibilisation sur la cohésion sociale le 2 mars 2018.

L'implication des chefs de quartiers, de villages et des autorités traditionnelles est nécessaire pour la réussite du dialogue et de la réconciliation. Ils sont les relais des messages de paix, de la tolérance, du pardon auprès de la population.

Organisée avec la participation des notables du quartier, dont le secrétaire de la circonscription, cette rencontre voulait conscientiser la population du quartier Pétévo sur l'importance de la cohésion sociale dans la circonscription et sur le rôle que le chef du quartier joue dans ce processus.

Mme Angélique Pétévo a rappelé que le chef du quartier est le garant de l'unité et de la cohésion sociale. Il assure l'équilibre entre les diverses couches de la population de son quartier ; il favorise le dialogue et la réconciliation en cette période cruciale de l'histoire de notre pays, où le tissu social s'est fortement effrité. « Être chef de quartier, a-t-elle déclaré, est une grande responsabilité ; être chef c'est être exemplaire ; c'est également être apolitique. Voilà pourquoi, j'encourage tout le monde à prendre au sérieux le travail que nous faisons. C'est très important, soutenez-nous au lieu de nous vilipender. Je recommande à tous ceux qui ont accepté de venir ici l'unité et la cohésion sociale ».

Mme Pétévo de poursuivre : « j'exhorte tous les autres collègues chefs de quartier à ne pas mélanger leur tâche de chef à celle de politiciens. Je leur demande d'être des modèles partout où ils sont ».

Pour le secrétaire de la circonscription M. Gobian William Moïse « la paix et l'unité sont impératives pour tout développement. Du coup, à Pétévo, nous organisons de temps en temps des visites porte-à-porte pour exhorter à la paix et au vivre ensemble ».

Jacqueline, une habitante du quartier Pétévo présente à la sensibilisation, « encourage l'initiative, et invite les autres chefs à suivre ce bel exemple de Mme Angélique Pétévo ».

© PCRC-Cellcom - Eustache Michael MOUNZATELA

Publié par le PCRC